Lualaba: 7 personnes portées disparues dans une mine de la KCC

“Lualaba: 7 personnes portées disparues dans une mine de la KCC.”

 Sept personnes sont portées disparues après un éboulement de terre survenu mardi 8 mars à la carrière Kov de l’entreprise minière  Kamoto Copper Compagny (KCC) à 17 km de Kolwezi, dans la province du Lualaba.

Ce bilan a été livré par les  responsables de cette carrière qui disent poursuivre les recherches sur le site de l’accident.

«Un éboulement géotechnique a eu lieu sur la façade Nord de la mine à ciel ouvert de Kov dans notre exploitation. Il y a sept personnes qui se trouvaient à proximité de cet éboulement qui sont portées disparues», a expliqué le président du conseil d’administration de la KCC, Gustave Zeng.

Il a souligné que cet éboulement de terre a également endommagé la sous-station et la station de pompage de la carrière.

Selon Gustave Zeng, les équipes de secours et de sécurité de la carrière sont mobilisées pour retrouver les personnes portées disparues et procéder à une évaluation des dommages subis par les infrastructures.

«Les opérations minières sont actuellement suspendues à Kov et nous avons informé des autorités», a-t-il affirmé.

Le commissaire spécial du Lualaba, Richard Mujej Mangez, s’est rendu sur le lieu de l’accident pour s’enquérir de la situation. Il dit attendre les résultats des recherches pour donner le bilan officiel.

En novembre 2014, neuf creuseurs artisanaux étaient décédés dans un éboulement de terre survenu dans la carrière Mashamba à Kolwezi. Cet accident avait été provoqué par l’abondance des eaux des pluies.

.

tags:

0 Commentaires